L’or gallois n’a pas dit son dernier mot !

Bague-2

Avez-vous déjà entendu parler de l’or pur gallois, considéré comme l’un des plus rares au monde ? La tradition veut que chacune des mariées de la famille royale britannique porte une alliance en or pur gallois et ce, depuis 1923. Ainsi, la reine Elizabeth II, la princesse Margaret, la princesse royale Anne, la princesse Diana et Kate Middleton, portent toutes à leur doigt une bague fabriquée à partir de la même pépite, extraire de la mine d’or de Clogau. Cette mine est située au nord du Pays de Galles, au Royaume-Uni.

 

Bague 1

En 1998, la matière première manque et la mine décide de cesser son activité. Par conséquent, l’or gallois atteint aujourd’hui jusqu’à cinq fois le prix au comptant de l’or standard.

En ce début d’année 2018, des veines d’or non exploitées ont été découvertes. Vingt ans après sa fermeture, la réouverture de la mine de Clogau a été annoncée !

 

Mine Clogau

Bonne nouvelle pour la famille royale britannique, qui porte un attachement particulier à cet or pur gallois depuis le début du XXème siècle.

Alors, à l’aube d’une union prochaine au sein de la famille royale, entre Meghan Markle et le prince Harry, la pépite royale servira-t-elle à la création de l’alliance de la future mariée, faisant ainsi perdurer la tradition ?

 

Source : https://www.ouest-france.fr/leditiondusoir/data/16380/reader/reader.html#!preferred/1/package/16380/pub/23650/page/4