Actualités

Changer du plomb en or : à l’origine du mythe

Alchimiste et la pierre philosophale

Quête désespérée de milliers d’alchimistes, aucun n’est cependant parvenu à changer le plomb en or. Si de nombreuses croyances ont adoubé ces expériences, on sait, aujourd’hui, que changer le plomb en or serait possible en théorie. Grâce aux nombreuses avancées technologiques et à la chimie des matériaux, faire de l’or avec du plomb via un accélérateur de particules serait possible technologiquement mais financièrement inaccessible.

Alchimie de l’or et pierre philosophale

Avant de transformer le plomb en or, les alchimistes devaient trouver ou créer la pierre philosophale. C’est cette célèbre pierre, objet de toutes les expériences qui permettrait, selon la légende, de changer le plomb en or, mais également d’obtenir la panacée (médicament à tous les maux des êtres vivants) et d’obtenir la vie éternelle.

La pierre philosophale

Dès l’Antiquité, on retrouve en Chine, en Inde, mais aussi en Égypte ancienne des références à une pierre sacrée qui offrirait fortune et vie éternelle. Dans toutes les sociétés antiques, l’or tient une place à part, probablement en raison de son inaltérabilité.
Véritable artefact, la pierre philosophale ne se limite pas à son pouvoir de transmutation. On lui accordait également un pouvoir de guérison et même de vie éternelle. Sans pierre philosophale, impossible de changer le plomb en or : elle avait vocation à servir de catalyseur à la transmutation.
Élixir, potion magique, cercle secret… La quête de la pierre philosophale lie des femmes et des hommes du monde entier qui lui vouent leur vie et leur fortune. Cet art tenu secret inspire à la fois la crainte et le respect. S’ils ont navigué entre expériences concrètes et occultisme, ils n’en ont pas moins été les précurseurs de la chimie moderne.
La pierre philosophale n’est pas une pierre au sens où nous l’entendons. Cette mystérieuse substance dotée de pouvoirs magiques semble être restée de l’ordre du fantasme et n’avoir jamais vu le jour.

Changer le plomb en or, entre chimie et sorcellerie

Entre chimie et ésotérisme, incantations et expériences plus ou moins fumeuses, quête de pierre philosophale et de sa promesse de vie éternelle et de richesses infinies, l’alchimie aura perdurée des centaines d’années. De vieux grimoires en codages incompréhensibles, des milliers d’ouvrages d’alchimie n’ont jamais livré les secrets d’une vie éternelle ni donné la moindre recette pour changer le plomb en or, ou le mercure en argent.

De Paracelse à Flamel, de nombreux adeptes de l’alchimie sont passés du statut de profanes à celui d’initiés. L’alchimie qui a eu son âge d’or et vu passer de nombreux escrocs, est tombée en déclin au XVIIIème siècle. A cette époque, les découvertes de Laurent Lavoisier et ses expériences ont ouvert la porte à la chimie moderne telle que nous la connaissons, et l’étudions encore aujourd’hui.

Peut-on changer du plomb en or de nos jours ?

Si, ni les incantations de magie, ni les expériences au fin fond des cabinets de mystère ne sont parvenus à changer le plomb en or, en revanche les progrès technologiques, eux, ont réussi à percer les secrets de la matière. Depuis leur naissance en 1920, les accélérateurs de particules permettent de pénétrer toujours plus loin la matière. On sait aujourd’hui que les éléments chimiques que sont le plomb et l’or sont relativement proches de par leur composition atomique.

L’accélérateur de particules pour changer le plomb en or

Au vue des connaissances scientifiques actuelles, il est, en théorie, possible de changer le plomb en or grâce à un accélérateur de particules. Cet appareil permet de propulser les plus petits composants de la matière que sont les protons ou les électrons à une vitesse proche de celle de la lumière. On sait que l’élément plomb a 82 protons et 126 neutrons et l’or compte 79 protons et 118 neutrons. En théorie, l’accélérateur de particules devrait permettre d’arracher au plomb les 3 protons et 8 neutrons, dont l’absence le changerait en or.

Changer le plomb en or, une expérience hors de prix

Afin de réaliser concrètement une telle prouesse, changer le plomb en or coûterait des centaines de millions d’euros. En effet, les accélérateurs de particules sont réservés à des usages bien spécifiques. Leur coût de fonctionnement avoisine les dix mille euros de l’heure. Or statistiquement, il faudrait des années d’activation pour changer le plomb en or.

TROUVER UNE AGENCE

Estimation de rachat

AVIS CLIENTS VÉRIFIÉS PAR TRUSTPILOT

LA CHARTE OR EN CASH

  • DISCRÉTION

    Respect de vos informations

  • RAPIDITÉ

    Réponse & paiement rapide

  • SÉCURITÉ

    Données sécurisées

  • GARANTIE

    Leader depuis 2009