Actualités

10 anecdotes insolites sur l’or

L’or est un matériau à la fois rare, somptueux et singulier. Vous pensez tout connaître de lui, de son histoire et de son utilisation ? Alors, c’est le moment de mettre vos connaissances à l’épreuve avec ces dix anecdotes surprenantes sur l’or.

Les plus vieux bijoux en or

Le trésor de Toutankhamon contient les objets d’art en or les plus célèbres au monde, comme par exemple le masque funéraire du pharaon ou ses sarcophages gigognes en or massif. Néanmoins, il ne s’agit pas des plus anciens artefacts en or trouvés par des archéologues. Le record revient aux colliers, aux anneaux et aux bracelets de Varna, une nécropole bulgare découverte en 1972. Ces 3 000 objets totalisent environ 6 kilogrammes d’or pur et ont environ 6 500 ans, c’est-à-dire trois millénaires de plus que la sépulture de Toutankhamon.

L’or, métal druidique pour les Gaulois

Dans l’antiquité, les Gaulois utilisaient traditionnellement l’or pour forger la serpe de leurs druides. Ces guérisseurs occupaient une place centrale dans chaque village et jouissaient d’un statut social privilégié. Leur serpe d’or occupait donc une double fonction : elle était portée autour du cou comme un signe de sagesse spirituelle, mais elle servait également à la cueillette des simples, c’est-à-dire des herbes médicinales. Cet outil était, entre autres, utilisé pour la cueillette du gui, une plante aux vertus purgatives et immunostimulantes.

Une médaille d’or… en argent

Depuis les premiers Jeux olympiques modernes de 1896, 1900 et 1904, les trois gagnants de cette compétition reçoivent une médaille d’or, d’argent ou de bronze. Mais saviez-vous que depuis les olympiades de 1912, la médaille d’or n’est plus en or massif ? Désormais, ce prestigieux prix est fabriqué avec 92,5 % d’argent, puis recouvert d’une fine couche d’or. En fin de compte, chaque médaille d’or olympique ne contient qu’environ 6 grammes d’or pur.

Au-delà du veau d’or

L’anecdote du veau d’or vénéré par les Hébreux fuyant l’Égypte, dans le livre de l’Exode, est la plus célèbre des références à l’or dans la Bible. Toutefois, le rôle de l’or dans la tradition chrétienne ne se limite pas à cette anecdote. Cette ressource rare est mentionnée plus de 400 fois dans la Bible et, d’après certains exégètes et historiens, l’or du temple du roi Salomon (970 – 931 avant J.-C.) aurait atteint une valeur totale de 44 milliards d’euros !

Le seul métal aux couleurs du soleil

Outre sa rareté et son inaltérabilité, l’or possède une caractéristique qui en fait un matériau d’exception : c’est le seul et unique métal jaune. Il est possible pour d’autres métaux de devenir jaunes en s’oxydant et en se corrodant. Toutefois, l’or est le seul métal qui possède naturellement cette caractéristique, la couleur de l’or pur étant un jaune orangé brillant et profond.

La plus grosse pépite de tous les temps

Même si l’Amérique du Nord fut le théâtre d’un nombre record de ruées vers l’or entre 1830 et 1899, c’est en Australie que la plus grosse pépite d’or fut trouvée. Il s’agissait d’un morceau de 72 kilogrammes d’or pur déterré en 1869 dans l’État fédéré de Victoria par Richard Oates et John Deason. Peu après leur formidable découverte, ces chercheurs d’or britanniques firent fondre la pépite, surnommée « Welcome Stranger », afin d’obtenir plusieurs lingots qu’ils vendirent à un banquier de Melbourne.

Des croquettes très prisées

Savez-vous pourquoi les croquettes de poulets frites des fast-foods sont surnommées « nuggets » aux États-Unis et au Canada ? L’explication est simple. Dans la langue de Shakespeare, « nugget » est le mot employé pour désigner une pépite d’or depuis les ruées vers l’or de Californie (1848), du Colorado (1858) et du Yukon (1897 – 1899). Le terme dérive probablement de « nug », qui signifiait « morceau » en argot anglais. Quand McDonald’s décida d’ajouter des beignets de poulet frit à son menu en 1980, ils furent surnommés « Chicken McNuggets » en raison de leur couleur dorée et de leurs reliefs irréguliers, qui rappellent les pépites d’or.

Aux entrailles de la terre

Les ruées vers l’or ont été des périodes très courtes et exceptionnelles, durant lesquelles ce métal noble a pu être récolté abondamment par quelques chanceux. En temps normal, il est nécessaire de bâtir de gigantesques mines pour espérer trouver de l’or. La plus profonde du monde est la mine de Tau Tona, située dans la province sud-africaine du Gauteng. Cette mine atteint, par endroits, 4 kilomètres de profondeur et permet à la société AngloGold Ashanti de récolter 15 tonnes d’or chaque année.

Un bijou difficile à porter

De par sa beauté, l’or n’a jamais cessé d’inspirer à l’homme des créations artisanales aussi luxueuses qu’extravagantes. C’est le cas de la chaîne en or la plus longue de toute l’histoire de l’humanité, fabriquée en janvier 2015 à Dubaï. Ce bijou à base d’or 22 carats, qui fait la fierté des Émirats arabes unis, mesure 5 522 mètres, soit près de 6 kilomètres !

L’or, métal de l’amour par excellence

En Europe occidentale et en Amérique du Nord, les noces d’or sont fêtées lorsqu’un couple atteint cinquante années de mariage. Cette célébration a donné lieu, depuis le 1er juin 2003, au plus romantique des records du monde. À cette date, l’association Guinness World Records a constaté qu’au sein d’une famille germano-américaine (les Kober), cinq couples issus de cinq générations successives ont réussi à fêter leurs noces d’or entre la fin du 18ème siècle et les années 2000.

Bien qu’il soit connu et utilisé par l’être humain depuis plusieurs millénaires, l’or réserve encore d’innombrables surprises à ses admirateurs. Ce métal précieux ne cesse de se réinventer et de faire rêver aussi bien les sportifs que les têtes couronnées, les amoureux et les amateurs de bijoux.

TROUVER UNE AGENCE

Estimation de rachat

AVIS CLIENTS VÉRIFIÉS PAR TRUSTPILOT

LA CHARTE OR EN CASH

  • DISCRÉTION

    Respect de vos informations

  • RAPIDITÉ

    Réponse & paiement rapide

  • SÉCURITÉ

    Données sécurisées

  • GARANTIE

    Leader depuis 2009