Actualités

La production de l’or dans le monde

Pépites d'or dans un tamis

Sans être le plus rarissime des métaux, l’or fait partie des plus précieux. Il doit ses multiples utilisations dans la technologie, la santé et l’industrie, à ses propriétés physiques particulières qui lui permettent de s’adapter à de nombreux environnements. Prisé pour sa valeur en Bourse, les institutions l’utilisent comme une valeur refuge dans le secteur financier. Enfin, en bijouterie, aucun métal n’est aussi prisé que l’or : sa durabilité et sa beauté font de cette précieuse ressource naturelle un matériau très recherché.

Présent dans le monde entier

L’or se trouve présent en infime quantité dans la plupart des minerais et des organismes. Une étude réalisée en 1998 par le chercheur John Emsley indique que le corps humain contiendrait en moyenne 0,20 milligrammes d’or ! En effet, lorsque nous mangeons des légumes et de la viande, ceux-ci ont préalablement stocké des métaux contenus dans la terre, que nous ingérons par la suite. L’or aurait notamment un rôle bénéfique dans l’entretien des articulations.

Appelé « or libre », l’or pouvant être extrait des filons se trouve généralement sous terre, dans des milieux riches en quartz. Tous les continents sont concernés par la présence de l’or dans ses sous-sols, sous forme de paillettes ou de pépites. En 2017, le WGC (World Gold Council) estimait à 190 000 tonnes le poids total de l’or extrait dans le monde : il resterait seulement 54 000 tonnes d’or disponibles dans les sites miniers. 80% de l’or minier existant aurait donc déjà été extrait du sous-sol par les compagnies minières, dont près de la moitié servirait exclusivement en bijouterie.

Comment est produit l’or ?

La production industrielle de l’or

Pour produire de l’or, l’industrie minière procède de la même manière que pour les autres métaux précieux. La prospection débute avec un travail de recherche et d’analyse des potentiels gisements. Selon les résultats, l’exploitation est envisagée : un certain seuil de rentabilité est exigé pour compenser les coûts engendrés par l’extraction de l’or. Il existe diverses méthodes d’extractions industrielles, plus ou moins polluantes : toutes nécessitent cependant une main d’œuvre importante, et mobilisent d’importantes ressources en eau. Il existe deux types de mines : les mines d’or pur, et les mines d’or polymétalliques, où sont extraits plusieurs métaux tels que l’argent, le cuivre, le zinc… L’une des sociétés d’exploitation aurifères les plus réputées est la Kinross Gold Corporation, qui possède notamment la mine à ciel ouvert Fort Knox, située à Fairbanks en Alaska.

La production d’or à taille humaine

A moindre échelle, il existe plusieurs techniques pour extraire de l’or dans les gisements fluviaux, quasiment à la portée de tous. La recherche d’or et sa production par les particuliers ont été à l’origine des ruées vers l’or aux Etats-Unis aux XIXe siècle et XXe siècle. L’appât du gain a jeté des milliers de personnes sur la route de l’Amérique du Nord, notamment en Californie, puis vers le Klondike, le Yukon et en Alaska. L’extraction à la batée était alors la plus utilisée : ces fameux récipients en forme de cuvette permettaient de trier les particules et graviers selon leurs poids pour conserver les plus lourds, tels que l’or. Cette méthode fastidieuse est encore utilisée dans certains pays d’Afrique par des orpailleurs artisanaux.

Les plus gros producteurs d’or du monde

Plus de 400 mines d’or sont actuellement exploitées dans le monde. Voici les 5 principaux pays producteurs d’or minier dans le monde, classés par tonnes d’or produites en 2019 :

  • Chine : 383,2 tonnes
  • Australie : 329,5 tonnes
  • Russie : 325,1 tonnes
  • USA : 200,2 tonnes
  • Canada : 182,9 tonnes

Source : GFMS Gold Survey

La Chine est devenue en 2007 le premier producteur mondial d’or : l’Afrique du Sud, autrefois en bonne place, occupe la 8ème place du classement. Aux Etats-Unis, 27 mines fournissent 99% de la production, principalement tirée des sous-sols du Nevada et de l’Alaska.

Parmi les plus grandes mines d’or du monde, on retrouve notamment la mine Cortez, située dans le Nevada aux Etats-Unis ; la mine d’or à ciel ouvert de Yanacocha, au Pérou ; ou encore le gisement d’or de Tau Tona, en Afrique du Sud, une exploitation souterraine massive de 3,9km de profondeur, qui fait d’elle la mine d’or la plus profonde du monde. La mine d’or de Tau Tona est considérée comme l’une des plus rentables d’Afrique du Sud avec une production moyenne de 15 tonnes d’or par an.

A retenir :

Les 5 principaux pays producteurs d’or minier dans le monde, classés par tonnes d’or produites en 2019 sont les suivants :

  • Chine : 383,2 tonnes
  • Australie : 329,5 tonnes
  • Russie : 325,1 tonnes
  • USA : 200,2 tonnes
  • Canada : 182,9 tonnes
  • 80% de l’or existant aurait déjà été extrait.
  • Il ne resterait que 54 000 tonnes dans le monde.

TROUVER UNE AGENCE

Estimation de rachat

AVIS CLIENTS VÉRIFIÉS PAR TRUSTPILOT

LA CHARTE OR EN CASH

  • DISCRÉTION

    Respect de vos informations

  • RAPIDITÉ

    Réponse & paiement rapide

  • SÉCURITÉ

    Données sécurisées

  • GARANTIE

    Leader depuis 2009