Actualités

Pénurie d’or physique, surcoût : Christophe Charve répond aux rumeurs

Face aux nombreuses rumeurs circulant autour d’une possible rupture de stock sur l’or physique, notre porte-parole et Directeur d’Etudes Christophe Charve fait le point sur toutes ces affirmations pas toujours avérées. 

 

Actuellement, existe-t-il une pénurie d’or physique ? 

Plusieurs messages, ces derniers jours, ont relayé une information de pénurie sur l’or physique. Nous avons souhaité nous inscrire en faux sur cette rumeur dans la mesure où notre principal fournisseur nous l’a confirmé : une partie de ses activités est en chômage partiel. Par contre, l’activité maintenue est principalement dédiée à la production d’or d’investissement sous forme de lingots.

Donc on sait, aujourd’hui, qu’il n’y a pas de rupture de stock en matière d’or physique et on sait que le problème est lié au confinement et uniquement au confinement. C’est donc un problème de logistique et de livraison. Nous sommes partis du principe que nous pouvions continuer à proposer de l’or d’investissement à nos clients et que, simplement, la livraison physique serait décalée après la période de crise sanitaire et reprendrait son cours normal après le confinement.

Comment sont calculés les prix d’or d’investissement ? 

Comme vous le savez les prix de l’or d’investissement, pièces ou lingots, sont indexés sur le cours de l’or. Ce qui constitue la majeure partie du prix de vente de ces produits auxquels s’ajoutent des frais de commissions et parfois de primes en fonction de la rareté des produits. La mauvaise rumeur d’une pénurie d’or physique fait qu’aujourd’hui cette prime est en train de connaître une inflation sans précédent qui, pour nous, est parfaitement injustifiée puisque la production d’or physique continue et qu’elle est, en plus, réservée à la production dans l’investissement. Donc il n’y a aucune raison que l’on ait des surprimes actuellement sur des produits d’or d’investissement et en particulier sur les lingots.

Quels conseils pour l’investisseur dans ce contexte ? 

Dans ce contexte de tensions et de mauvaises rumeurs sur l’or physique, les principaux conseils qu’on peut donner à un investisseur sont d’avoir affaire à un professionnel reconnu et installé, de regarder attentivement l’écart entre le cours de l’or et les prix pratiqués de façon à détecter les surprimes et à ne pas avoir à les payer alors qu’elle ne sont pas justifiées. Enfin, préférez plutôt l’acquisition de lingots aux pièces dont on sait que l’approvisionnement n’est qu’une question de délai puisque la production continue.

La mise en place d’une plateforme de vente en ligne

C’est compte tenu de l’ensemble de ces informations que le réseau Or en Cash a décidé de mettre en place une plateforme de vente en ligne d’or d’investissement sur laquelle, de manière, très militante et je le répète aujourd’hui nous avons la même pratique commerciale qu’avant la crise. C’est-à dire qu’il n’y a pas de surprimes, il n’y a pas d’inflation entre le cours de l’or et les prix de vente de nos produits. Nous privilégions bien évidemment la vente de lingots. Nous sommes en contact régulier avec nos clients, et à travers cette plateforme, vous avez la possibilité d’être assisté par chat ou par téléphone par un de nos experts dans le processus de commande pour pouvoir réserver vos quantités d’or et être livré à l’issue de la période de confinement.

TROUVER UNE AGENCE

Estimation de rachat

AVIS CLIENTS VÉRIFIÉS PAR TRUSTPILOT

LA CHARTE OR EN CASH

  • DISCRÉTION

    Respect de vos informations

  • RAPIDITÉ

    Réponse & paiement rapide

  • SÉCURITÉ

    Données sécurisées

  • GARANTIE

    Leader depuis 2009