Actualités

Prendre soin de soi avec de l’or : un métal fabuleux pour le corps et pour l’esprit

L’or est bien connu comme produit d’épargne, surtout en ce moment alors que son cours atteint des sommets. Mais saviez-vous que l’or a également bien d’autres propriétés en plus de sa valeur pécuniaire ? La valeur refuge est un excellent allié pour prendre soin de vous aussi bien physiquement qu’intérieurement. Zoom sur les multiples facettes du métal jaune.

 L’or, votre allié beauté

Loin d’être seulement un caprice de stars, l’or est connu pour ses grandes propriétés bénéfiques à notre épiderme. Prendre soin de soi et de sa peau c’est tout à fait possible avec des soins à base d’or.  Pendant la période de l’Egypte Antique, Cléopâtre s’appliquait déjà de l’or sur le visage, tous les soirs, sous forme de masque. L’impératrice de la dynastie Ch’ing, quant à elle, se massait le visage avec un rouleau d’or. Contrairement à d’autres métaux, l’or dispose d’une propriété biocompatible. Autrement dit, il est tout à fait toléré par l’organisme. Gérard Redziniak, Docteur en biophysicochimie moléculaire et chercheur en biologie cutanée, affirmait à l’Express que l’or a un effet sur la régénération de la peau et améliore la production de collagène.

L’or, un métal également utilisé en médecine

Parce que l’or a de multiples qualités, il est utilisé en médecine depuis des milliers d’années. En Egypte, en Inde, en Chine, les professionnels de la médecine l’utilisaient déjà.

Non toxique pour l’organisme, l’or est utilisé dans la composition des pacemakers, des implants dentaires ou de l’oreille interne. D’après le CNRS,  l’or sous forme de nanoparticules commence à être utilisé, notamment dans l’imagerie médicale. Fortement résistant aux rayons X, il permet de mettre en évidence certains troubles tels que les allergies, la toxicologie ou encore l’infertilité.

L’or fait aussi l’objet d’études pour le traitement du cancer. Les chercheurs ont pour volonté de mettre en place un traitement efficace et alternatif à la radiothérapie et à la chimiothérapie, moins intrusif et aux effets secondaires moins lourds. D’après la Fondation pour la Recherche Médicale, trois utilisations sont envisagées dans la lutte du cancer : la photothermie, le transport de molécules thérapeutiques et le soutien à la radiothérapie.

Dans le cadre de la photothermie, les nanoparticules, grâce à leur structure, se fixent sur les tissus cancéreux. Elles peuvent être dirigées spécifiquement vers la tumeur pour ensuite, être chauffées. La chaleur dégagée crée des lésions irréversibles à l’intérieur des cellules cancéreuses.

Sur le même principe que l’utilisation précédente, les nanoparticules d’or peuvent transporter des molécules thérapeutiques.

Mais l’or n’est pas seulement efficace dans la lutte contre le cancer. Il a également des propriétés anti-inflammatoires. Des médicaments à base d’or ont été formulés notamment pour le traitement de la polyarthrite rhumatoïde, rhumatisme inflammatoire chronique d’origine auto-immune.

 

Prendre soin de soi y compris intérieurement

Si l’or a des vertus démontrées pour le corps, il en va de même pour l’esprit. Au XVe siècle, les japonais ont développé une technique nommée « Kintugi » (de « kin » signifiant « or » et « tsugi » pour « jointure »), également considéré comme un art-thérapie. Cette pratique consiste à reconstituer un objet cassé en recollant les morceaux tout en valorisant les fissures avec de la poudre d’or. Le principe est de mettre en valeur les failles pour en faire un objet unique.

Pour la petite anecdote cette pratique vit le jour lorsque l’ancien chef de guerre Ashkaga Yoshima a brisé son bol favori. Ses artisans ont employé l’art du Kintsugi pour réparer et embellir l’objet.

Sur le plan psychologique, cette pratique a pour but de faire prendre conscience que les blessures physiques ou émotionnelles peuvent avoir un impact positif. Elles font partie intégrante de l’histoire d’un individu et servent à sa construction. Ces défauts méritent d’être sublimés car ils forgent une personne. En les acceptant, cette dernière a alors les clés pour se dépasser.  Tout comme l’affirme l’écrivain américain George R.R Martin : « Chaque blessure est une leçon et chaque leçon nous rend meilleurs. »

 

Faire du vide dans sa maison pour faire le tri dans sa tête

Si vous utilisez régulièrement les réseaux sociaux, il est peu probable que vous soyez passés à côté du phénomène japonais Marie Kondo et de sa méthode « KonMari » qui s’inscrit dans la continuité du mouvement minimaliste. L’idée ? Ordonner sa maison pour s’assurer une vie heureuse. Selon un article paru dans Psychology Today, magazine de vulgarisation scientifique sur la psychologie, un environnement encombré à la maison ou au travail est source de stress. Ceci s’explique notamment par la stimulation excessive de notre vision et engendre une augmentation du taux de cortisol, hormone du stress. Marie Kondo préconise de trier tous ses objets par catégorie. Il en est de même avec nos boîtes à bijoux.

Si cette fois-ci, l’or n’a pas un impact direct sur nous-mêmes, le fait de faire le tri parmi ses vieux objets en métaux précieux peut être assimilé à une forme de thérapie. D’abord parce que certains d’entre eux nous encombrent inutilement mais aussi parce que nous avons tendance à charger les bijoux de valeur sentimentale. S’en séparer peut alors être le moyen de tourner la page d’un épisode douloureux.

Néanmoins, les objets en métaux précieux ne doivent pas être jetés de la même manière qu’un déchet ordinaire. D’abord parce que certains d’entre eux sont dangereux pour l’environnement (par exemple, les sels d’argent contenus dans les vieilles radiographies médicales), mais aussi car ils peuvent vous permettre de gagner un peu d’argent qui sera toujours bienvenu qu’importe votre situation. Vos vieux bijoux doivent être revendus dans des points de collecte, comme Or en Cash, habilités à les recycler. Pour toute information sur le rachat d’or, n’hésitez pas à nous contacter.

 

Vous l’aurez compris, outre son aspect luxueux, l’or est un formidable produit pour prendre soin de soi sur les plans physiques et psychologiques.  Il dispose de propriétés thérapeutiques avérées depuis l’Antiquité et est toujours utilisé en médecine et en cosmétique. L’art-thérapie, quant à lui, est préconisé dans les thérapies psychologiques. Dans le cas du Kintsugi, l’or sert à souligner la beauté des failles et prendre du recul, ainsi, sur ses propres blessures.

TROUVER UNE AGENCE

Estimation d’achat en ligne

AVIS CLIENTS VÉRIFIÉS PAR TRUSTPILOT

LA CHARTE OR EN CASH

  • DISCRÉTION

    Respect de vos informations

  • RAPIDITÉ

    Réponse & paiement rapide

  • SÉCURITÉ

    Données sécurisées

  • GARANTIE

    Leader depuis 2009